De l’ananas dans le sac?

big_ananasy-pinatex

La première fois qu’on m’a parlé de cuir d’ananas je crois que j’ai haussé les sourcils, du genre « What? ».

q3efpmq2bdkxy

Pincez-moi je rêve, ils sont devenus fous !

yfjvo1mf-fotolia-52283479-subscription-xxlPour moi l’ananas c’est ce beau fruit exotique qui me transporte, rien qu’à y penser, sous les tropiques d’un pays lointain. Je me vois déjà en train de siroter un cocktail tout en savourant des tranches de ce juteux fruit si sucré et bon pour la ligne!

Quelle idée donc d’avoir transformer ce plaisir gustatif en une matière?

Et pourtant.

L’idée est née de la Dr Carmen Hijosa qui a créé la bien nommée entreprise Ananas Anam pour développer sa trouvaille. Ses recherches venaient d’about à une matière non-tissée, faite à partir des feuilles de l’ananas !

Donc oui, il ne s’agit pas du fruit, mais bien des feuilles de la plante du même nom. Jusqu’alors ces feuilles étaient jetées, car considérées comme un « déchet » agricole, sans utilité.

Comment elle a eu l’idée de les récupérer pour les démembrer et les filer en une nouvelle matière, ce mystère demeure. Toujours est-il qu’aujourd’hui le processus est bien rôdé : l’entreprise anglaise récupère les feuilles aux Philippines, avant de les transférer en Espagne où elles sont transformées en PiñatexTM.

big_pineapple_fibres

Le résultat?

Une matière qui respecte l’environnement et pour laquelle aucune souffrance n’est crée. Ananas-Anam insiste sur le fait qu’aucune terre, eau ou pesticide n’a été utilisé pour produire les feuilles d’ananas, qui sont un dérivé de la récole des fruits.

Une matière étonnamment semblable au cuir, surtout dans ses versions dorées et argentées (car oui! elles existent! emoticone_etincellesemoticone_etincelles).

Une matière qui a surtout les mêmes propriétés de résistance et durabilité.

Les créations l’utilisant sont visibles sur Instagram et sur Facebook. Pour l’instant, peu de produits sont disponibles.
On a surtout retenu ceux-ci :

Sélection Piñatex.jpg

1. Les sneakers Nae : cool et classe, je rêve de les porter avec un jeans en tenue décontractée ou avec une juppe preppy pour casser le style! Fabriquées au Portugal. 99€.
2. Le sac bourse Alexandra K : petite marque vegan polonaise qui a su répliquer la classe de la maroquinerie en utilisant le Piñatex. 199 €.
3. Les portes-cartes WWoW (bien sûr!) : éthique et chic, co-fabriqué en France, qui soutient les femmes.. Mais en fait vous nous connaissez non? 19€
4. Les pochettes pour ordinateur Vegatar : idéale pour glisser son ordinateur! 149€

5. Les montres Time IV Change : élégantes, design australien, elles sont un peu chères mais 20% du prix est reversé à l’Animal Hope & Wellness Foundation. Pour un beau cadeau je la vois déjà à mon poignet !

Et vous?

Vous avez déjà vu et touché le Piñatex?

Vous en pensez quoi?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s